Depuis maintenant quelques semaines, nous sommes rentrés dans un temps de retrait.
Un temps de calme, de retour vers soi… les activités se font moins nombreuses tout comme les possibilités et les sollicitations.

Non, je ne parle pas de ce 2e confinement.
Mais bien de ce qui se passe d’un point de vu spatio-temporel et énergétique.

Nos dirigeants politiques ont pris, sans le savoir, une décision parfaitement en phase avec notre macrocosome.
Des druides n’auraient pas fait mieux.
Ne paniquez pas, je vous explique.

Vous pouvez vous sentir en ces temps particulier un peu chamboulé, désarçonné
La rupture d’avec certaines habitudes à quelque chose de très pertubant, voir angoissant.
Surtout quand cette rupture a été provoquée et imposée.
Mais force est de constater que nous pouvons peut -être en tirer quelque chose.

Avant de poursuivre, je tiens à me relier à tous les êtres qui souffrent de près ou de loin de cette situation.
Je ne cherche pas à minimiser ni même à expliquer ce confinement.
Mon élan face aux épreuves à toujours été de ressentir ce que cela pouvait éveiller en moi pour ensuite le vivre et le partager…

Maintenant que les bases sont posées, rentrons dans le vif du sujet.

Prenez quelques instants, replongez vous dans l’energie d’une fin d’année “traditionnelle”
Vous y êtes ? bien…
Pour certains cela peut être synonyme de fêtes de famille joyeuses, de retrouvailles.

Pour d’autres cela peut être aussi synonyme d’agitation, de suractivité de fin d’année (il faut tout boucler), de stress voir d’accident de ski.
Dans nos sociétés, la période de l’hiver est souvent une période de suractivité, d’action voir de tensions…

Vous l’avez peut être déjà ressenti dans votre corps mais cette manière de procéder est en total inadéquation avec ce qui se passe au niveau spatio-temporel et énergétique.
Au niveau de la nature, cette période est une période de repli, l’activité se calme, la sève redescent, les plantes se mettent en dormance, l’ensoleillemnt diminue.
En somme les choses se calme, voir s’arrête.

Au niveau énergétique, il en va de même.
Les énergies s’intériorisent, c’est la fin de cycle… c’est une mort “symbolique”.
C’est de cet arrêt de cette mort symbolique que pourra redémarrer le cycle suivant.
Sans cet arrêt pas de reprise, ni de nouveauté, en somme sans hiver pas de printemps.

Au niveau corporel cela se manifeste par une plus grande fatigue, un besoin de sommeil accru, un besoin de calme.
Si cela n’est pas vécu ainsi, les tensions, les rhumes et les fatiguent chroniques apparaissent.
Nous avons beau être des cerveaux sur patte, la logique et le bon sens nous manquent parfois.

Nous sommes soumis, comme tous les êtres vivants, aux lois biologiques et énergétiques… nous sommes sensés entrer nous aussi en dormance.
C’est plus le temps de la veillée au coin du feu que du semi-marathon sur les quais de Saône.

Bref, il est temps pour nous de rentrer en Hibernation.
Et c’est là que nos gouvernants sont avant-gardiste ! Ils nous proposent une hibernation !!
Qui n’a pas révé de se coucher tôt en hiver ? de passer son temps sous la couette? de prendre le temps de se consacrer à l’essentiel ?
Oui mais il y a un HIC !

Cela aurait été trop beau.
Le HIC, c’est que cela a été IMPOSÉ et non pas décidé par chacun…

Du coup, nous sommes nombreux à passer à côté de cette “possible expérience”.
Et si nous jouions le jeu ?
Non pas pour des raisons éthiques et politiques (je laisse à chacun la liberté de ses opinions), mais pour des raisons personnelles voir énergétiques.

Nous sommes confinés… c’est un fait.
Nos activités sont à l’arrêt… c’est un fait.
Nous sommes contraints de rester chez nous le week-end… c’est un fait.
Donc nous ne pouvons plus “partir”… c’est encore un fait.
Partir ou fuir ? telle est la question …

Selon moi le bilan est sans appel :
Aujourd’hui nous ne pouvons plus nous échapper de nous mêmes.

 

Nous sommes alors confrontés à nos choix, nos habitudes, à notre manière de vivre.
C’est là où cette expérience peut-être douloureuse, surtout quand cela est imposé.
Quand c’est un choix conscient, la douleur de la confrontation est voulue mais aussi accompagnée.

Que faire face à cela ?
Je vous propose de vous glisser dans les énergies du moment…
Cela aura pour effet de réduire certaines tensions, cela ne sera pas facile mais… pourquoi pas.

Mon progamme est simple : RENTRONS EN HIBERNATION CONSCIENTE !!

Comme je vous l’ai expliqué, l’hiver est en lien avec l’énergie de l’eau : arrêt, mort, mais aussi potentialisation pour le renouveau suivant.
Le corps la conscience ont besoin de repos de ce retour au source.
 Le sommeil sera alors primordial.

Mettre votre corps au repos de manière régulière sera salvateur.
C’est aussi un temps de nettoyage et d’épuration.
Ce n’est pas la période pour débuter 50 000 choses ou se saturer d’écrans ou de toxines en tout genre.
Faites des choix conscients et éviter la sur-enchère.

Le trop sera l’ennemi du mieux dans cette période.
C’est véritablement un temps qui sera propice à l’étude, à la recherche et au bilan.

Votre corps, vos émotions votre conscience ont besoin de ce repos,  de ce retour vers soi.
C’est le fameux “faites retour” de certaines traditions, la symbolique de la fête d’Imbolc chez les proto-celtes.
Le retour à l’intérieur, dans sa grotte intérieure afin de toucher sa lumière pour démarrer un nouveau cycle.

Ce rédemmarrage sera symbolisé par la fête du Solstice d’hiver. Période où les “jours” augmentent et où la nuit diminue.
C’est le retour de la lumière consciente au creux de notre Être.

Beau programme non ?
Bonne hibernation Consciente à toutes et à chacun.

Antoine Guillou

Je tiens à préciser que si ce retour sur soi est trop douloureux, il sera bon de se faire accompagner.
Que ce soit de manière ponctuelle ou régulière.

Je vous propose deux types d’accompagnement :
1- Des ressources accessibles immédiatement et offertes durant la durée du confinement.
>>>je vous propose “les rendez-vous du mardi”. Ce sont des temps de pratique gratuits sur Zoom de 12h30 à 13h15.
Si vous ne recevez pas l’info, il vous suffit de m’envoyer une demande par mail.
>>>Vous trouverez aussi sous l’onglet “ressources” des méditations guidées qui peuvent vous aider.

2- Les accompagnements individuels en cabinet.
>>> Je découvre.

Je fait le vœu que celui puisse vous soutenir durant cette période.

Parcours Shiatsu Antoine guillou lyon1er

Désolé... pas de pdf à télécharger...

D'ailleurs, est ce que vous les lisez vraiment ?

 

Vous allez recevoir un parcours en 3 étapes durant lequel vous allez comprendre la philosphie de ces approches énergétiques.

Mélangeant pratique et théorie, vous aurez accès à des ressources inédites et utilisables dans votre quotidien.

A tout de suite.

 

Des liens et des ressources pour cheminez ensemble Aux Sources de votre Equilibre.

Vous êtes dorénavant inscrit-e. Dans quelques minutes vous recevrez un mail avec vos premières informations. Pensez à enregistrez cette adresse : contact@shiatsu-ase.fr dans vos contacts. Vérifiez vos spams ainsi que votre Onglet " PROMOTIONS " si vous avez une adresse gmail.